kæïna, de l'ombre à la lumière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

kæïna, de l'ombre à la lumière

Message par kæïna le Ven 1 Juil - 22:11

La brume étalait son manteau blanc tout autour de l'Exodar, et le froid nous mordait les joues;mais nos coeurs étaient encore bien plus douloureux, serrés à l'idée de quitter les nôtres.
Ma famille marchands ambulants de génération en génération, mon père se devait de reprendre le flambeau,même si nous étions bien loin du Draénor....
Pendant que père arnachait nos elleks et que mère rassemblait nos dernières affaires en vue du long voyage vers Forgefer ou mon père comptait faire quelques affaires avec les nains soi disant avides de trésors en tout genre; je vagabondait encore avec Väana, ma jeune soeur, à la recherche de ses succulentes sucreries que concoctait une vieille marchande de la voute des lumières....
A peine avions nous les sucreries en poches que déjà notre père faisait retentir son cor ,synonyme de départ imminent
"Dépêche toi,Väana,père va se mettre en colère "
"j aime pas les colère de père"
répondait elle;
Arrivés devant notre caravane,père nous attendait trépignant d'impatience et bougon comme à son habitude :"Dépêchez vous les enfants ,je ne vais pas passer mon temps à vous attendre" cria t il tandis que nous prenions place. Mère ne répondit pas et préféra se taire.....
Notre peuple avait tissé des liens avec Les elfes de la nuit, étranges personnes aux longues oreilles, nous embarquâmes à bord d un de leur navire en direction de Sombrivage,plus précisément à Auberdine ou nous devions encore une fois de plus embarquer sur un bateau en direction des Paluns...
que de mauvais souvenirs ces traversées en mer, toutes mes sucreries ont fin ce jour la par dessus bord ainsi que mon petit déjeuner......
Arrivés à Auberdine, nous avons découvert une terre grise et sombre ,même les arbres étaient pâles tout comme le ciel laiteux;mais les elfes étaient chaleureux et attentionnés à notre égard.. Et c est ici que je découvris l un des pouvoirs des elfes certains se transformaient en ours ou en somptueux félins à leur guise, et que j appris qu il s'agissait de druide....(fin 1ère partie)

avatar
kæïna
Mouton de Mage
Mouton de Mage

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 25/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: kæïna, de l'ombre à la lumière

Message par Senalina le Sam 2 Juil - 3:23

La suiiiite! cheers

_________________
avatar
Senalina
Héritier d'Illidan
Héritier d'Illidan

Nombre de messages : 1115
Age : 29
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 27/02/2007

Perso
Nom du perso en Jeu: Senalina
Niveau:
85/85  (85/85)

Voir le profil de l'utilisateur https://sites.google.com/site/lesvoleursdemiettes/

Revenir en haut Aller en bas

Re: kæïna, de l'ombre à la lumière

Message par kæïna le Dim 3 Juil - 18:32

Le soir venu, notre famille a été conviée à un banquet en l'honneur d'Elune ,une divinité des elfes de la nuit et petit à petit je me suis endormie au coin du feu bercée par la douce mélodie des chants et de la musique...
Au petit matin,nous devions nous en aller,le bateau était à quai dressant ses gréements ,nous avons embarqués non sans un petit pincement au coeur en quittant nos nouveaux amis,je me suis jurée ce jour la de découvrir Darnassus dont les elfes n'ont cessé de nous conter la beauté...
Je vous laisse imaginer mon état pendant la traversée qui pourtant se déroula sans aucun mal....
Après trois jour de mer la vigie se mit à hurler:"Terre,terre captain,
Avec hâte moi et ma soeur nous rendîmes sur le pont pour essayer de voir ce qui nous attendait :une large baie s'ouvrait devant nos yeux et au loin de haut remparts se dressaient ,un marin nous parla de ménethil ,nom de cette cité mais aussi le nom d'une lignée royale et d'un ancien royaume le Lordaeron, la voix du marin était tremblante,ses yeux humides comme si parler de cela faisait surgir le passé d une gloire à jamais perdue....
Ce dont je me souviens le plus en posant mes jeunes sabots sur le quai de ménethil ce fut la quantité impressionante de mouches et autres moustiques et aussi d une odeur de vase.. je me mit à repenser au marin et ne compris pas en quoi un royaume rempli de moustiques était si glorieux que celà....
Tant qu'a mon père il était pour une fois ravi de pouvoir commercer avec des nains....et c'était vrai,ils apprécient beaucoup les trésors et étaient fascinés par nos bibelots et aussi par l'histoire de notre peuple, le tout autour d'une grande quantité de bière....
Même si de prime abord les nains semblent bourrus,barbus et petits même pour moi pourtant jeune draneï, ils n en sont pas moins accueillant,chaleureux et semblent fiers,courageux et plein d'humour...
Leur cuisine était merveilleuse aussi surtout le sanglier à la bière et mon père pourrait en être témoin leur recette de bière aussi nombreuse que les nains peuplant Azeroth.....
Au matin mon père encore dans la brume tout comme ménethil,était encore plus joyeux à l'idée de se rendre à Forgefer dont les nains n avaient cessés de clamer la beauté!!! et comme ils le disent : "rien ne sert de courir le monde si tu n as pas vu Forgefer"
Les elleks étaient prêt quand un nain se mit à nous courir après nous mettant en garde contre les dangers des marais et qu il n'était pas sérieux pour nous de quitter ménethil sans avoir avec nous des armes pour se défendre ou alors une escorte de mercenaire.... je n ai pas tout compris de quoi nous parlait le nain la seule chose dont je me souviens c'est de Horde,réprouvés et d'orcs hideux et verts....
Sur ces conseils mon père recruta deux jeunes humains :l'un avait un arc sur l'épaule et un loup le suivait partout l'autre semblait vif comme l'éclair,agile comme une panthère et deux dagues pointaient de chaque cotés de ses cuisses...
Le nain me prit à part et me dit:"ecoute moi jeune kæïna, je t ai bien observé, tu semble entouré par la lumière et une aura se dégage de toi ,une fois à Forgefer rends toi auprès de Barbe de cuivre, c est un maitre qui pourra t'enseigner la voie de la lumière et de la sagesse"
je n'avait pas tout compris,le nain le remarqua et me tendis une masse rouillée et un bouclier cabossé et me dit "certes ce ne sont pas de beaux objets rutilant mais ce n'est pas la qualité de l'objet qui fait la valeur du paladin,porte les dignement et fais confiance en la lumière et il tourna les talons et s'éloigna....me laissant livrée à moi même avec cette masse et ce bouclier........
(fin de la deuxième partie)
N.B: désolé pour l'orthographe et autre erreurs de syntaxe
avatar
kæïna
Mouton de Mage
Mouton de Mage

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 25/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: kæïna, de l'ombre à la lumière

Message par kæïna le Dim 3 Juil - 18:47

Perdue dans mes pensée ,j ai rejoins la caravane qui s'élança cahin-caha sur les chemins boueux des paluns ,le ciel brumeux cachait le soleil mais la chaleur nous sciait les jambes et les eleks pourtant qui s'étaient adaptés à Brume Azur souffraient, les moustiques étaient avides de notre sang et l'odeur âpre du marais rendait la respiration difficile.
Meridann ,le jeune voleur ouvrait la marche tout ses sens en éveil ,tandis que Malek et son compagnon tchounk,le loup se tenaient de par et d autre de la roulotte.
Le moindre bruissement de feuilles me faisait sursauter et les cris des raptors dans le lointain me glaçait le sang....
Le soleil descendait sur la baie, le ciel prenait une teinte orangée semblait s'être embrasé .notre progression était toujours aussi laborieuse quand tout à coup Meridann leva la main ,la caravane stoppa, le voleur dégaina ses dagues et sembla disparaitre de ma vue vif comme un éclair, Tchounk retroussa ses babines et ses grognements se firent entendre, son poil se hérissa ,malek banda son arc en direction des marais ;j'empoignais ma masse de toute mes force ne sachant pas trop à quoi elle allait me servir. Mon père tenait sa vieille compagne dans ses deux mains prêt à défendre les siens.
des cris comme des petits chiens se firent entendre,et des voix dans une langue incompréhensible...
"des gnolls " cria Malek
les marais frémissait des pas se faisaient entendre tout prêt ,ce fut Tchounk qui trouvea le premier gnolls et se rua dessus à grand coup de griffes tentant de lascerer son adversaire...Malek visa decocha une flêche en pleine tête du gnoll qui s'écroula mais pas le temps de se réjouir que deux autres gnolls faisait leur apparition en ruminant des choses étrange dans leur langage ,merridan surgit derrière l un deux et planta sa dague dans le dos tandis que de sa main gauche il trancha la gorge du gnoll; le second se rua sur mon père le combat semblait inégal au vu de la taille de mon père face à cette créature chétive mais rapide....


Dernière édition par kæïna le Lun 4 Juil - 0:04, édité 1 fois
avatar
kæïna
Mouton de Mage
Mouton de Mage

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 25/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: kæïna, de l'ombre à la lumière

Message par Sedus le Dim 3 Juil - 23:31

sympa tout ça ^^

_________________

Sedus
Guêpe Silithide
Guêpe Silithide

Nombre de messages : 642
Age : 31
Date d'inscription : 09/12/2010

Perso
Nom du perso en Jeu: Ptitju
Niveau:
85/85  (85/85)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: kæïna, de l'ombre à la lumière

Message par Amekareth le Lun 4 Juil - 1:30

ça déchiiiiiire ^^

_________________
avatar
Amekareth
Diablosaure
Diablosaure

Nombre de messages : 218
Age : 20
Localisation : Clary
Date d'inscription : 28/03/2011

Perso
Nom du perso en Jeu: Amekareth
Niveau:
85/85  (85/85)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: kæïna, de l'ombre à la lumière

Message par kæïna le Lun 4 Juil - 2:13

des flèches enflammées se figèrent dans la toile de la roulotte qui s'embrasa.... mère et ma soeur toujours à l'intérieur poussant des cris ..... dans un geste de rage mon père trancha la tête du gnoll qui roula sur le sol , se rua vers les rênes mais trop tard les elleks paniqués s 'étaient mis en route en barrissant, il réussi néanmoins à s accrocher à la roulotte enflammée qui s'éloignait de plus en plus me laissant seule en compagnie de malek et meridan... les gnols voyant leur butin s'éloigner nous faussèrent compagnie aussi vite qu il étaient venu ;le marais redevenait calme et le soleil finissait sa course folle dans la mer au loin....
Perdue,abandonnée je me mit à pleurer à chaude larmes....Malek et merridan en pleine conversation tentaient de prendre une décision....
"ménethil est trop loin et faire demi tour serait une perte de temps" disait merridan.
"on ne peut pas prendre de risque inutile, nous avons une enfant avec nous et nous sommes redevable auprès de son père " rétorqua Malek
"trouvons un compromis"trancha merridan."nous sommes plus très loin du Loch Modan et du passage de Dun Algaz,on va poser un campement en hauteur pour la nuit, tu n aura qu'a poser des pièges autour pour prévenir un éventuel danger et chacun de nous prendra un tour de garde"
je pleurais encore quand la main de Malek se posa sur mon épaule :" t'inquiètes pas jeune Draneï,nous allons retrouver tes parents "
le feu me réchauffa le corps et me reposa l'esprit,le pain rassi me rempli l'estomac et je m'endormie rapidement .....
avatar
kæïna
Mouton de Mage
Mouton de Mage

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 25/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: kæïna, de l'ombre à la lumière

Message par kæïna le Lun 4 Juil - 15:33

L'aube pointait déjà ,perchés sur notre colline,le marais s'étalait devant nos yeux,une odeur de viande se faisait sentir et Malek me tendit un morceau en souriant...
Rassemblant le peu d'affaire que nous disposions nous reprîmes la route en direction de Dun Algaz le marais faisait place à une vaste plaine et au loin j'aperçus une construction immense ,Merridan me dit qu il s'agissait du barrage de Formepierre et je compris en un instant l'immense savoir faire et la détermination des nains...
Mais à peine remis de ce moment que le retour à la réalité fut plus rude la roulotte ou du moins ce qu il en restait gisait devant nous ;fracassée contre un rocher et encore fumante ,des affaires éparpillées de part et d autres mais pas de forme de vie; aucune trace de ma famille sauf la poupée de ma soeur que je pris le coeur rempli d'émotion et que je mis avec soin dans mon sac..
Nous avons fouillé,récupérer ce qui pouvait encore l'être et nous nous sommes remis en route...la route s'avançait inexorablement vers une immense montagne et un tunnel fit son apparition perçant la montagne, un troupeau de béliers paissait à coté du tunnel et des garde nains gardaient l'entrée du tunnel hache à la main...
ils nous ont confiés que deux draneï dont une enfant accompagnés d un elfe de la nuit avaient passés le tunnel pendant la nuit et qu ils avaient dit rejoindre Forgefer au plus vite...
L'espoir renaissait ,ma famille vivante et en sureté en direction de Forgefer...
avatar
kæïna
Mouton de Mage
Mouton de Mage

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 25/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: kæïna, de l'ombre à la lumière

Message par Sedus le Mar 5 Juil - 2:39

Mais tu est un véritable auteur toi ^^

Et après tu sors que tu fais que peu de rp !!! Laughing

_________________

Sedus
Guêpe Silithide
Guêpe Silithide

Nombre de messages : 642
Age : 31
Date d'inscription : 09/12/2010

Perso
Nom du perso en Jeu: Ptitju
Niveau:
85/85  (85/85)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: kæïna, de l'ombre à la lumière

Message par kæïna le Mar 5 Juil - 16:30

le coeur battant je me mis à rêver de retrouver mes proches ;de serrer ma mère ,ma soeur et mon père.
La traversé du Loch Modan fut rapide, nous avons rempli nos besaces et préparé notre équipement en vue de la traversé de Dun morogh et des ses plaines enneigées...
Le froid aidant nous nous sommes bien vites retrouvés devant Forgefer ou nous attendait une statue d'un nain imposante en guise de gardien et la porte immense s ouvrait dans la montagne.
toute la cité est troglodyte,taillée dans la roche de forme circulaire , pleine de vie, avec ses marchands ambulants ,crieur de rues, gardes omniprésent.C'est aussi une ville héterogène ou se croise toutes les races que forme l'alliance ,toute sorte de mercenaires du néophyte en guenille au plus aguerris en armure de plaques rutilantes...la ville palpite et grouille de monde... mes compagnons et moi nous nous sommes dirigés vers le refuge des sinistrés de Gnomeregan qui sert aussi à toute personne en détresse au ou ma famille y serait mais rien... merridan et malek semblait tendus et n'osant avouer qu'ils avaient à faire c'est moi la première qui prit la parole:"je vous suis grée de m'avoir aidée et sauvée d'une mort certaine,à vie je vous serait redevable ,je vais me rendre auprès de Barbe-de-cuivre ,un maitre paladin qui m'enseignera la voie de la lumière"
Malek fut surpris par mon aplomb et ma détermination,Meridan plus distant me toisa du regard et lança :"Au moins tu sais ce que tu veux faire et tu sais réagir,cela est très bien jeune kæïna"
Notre groupe se sépara dans la joie non sans s'être promis de se retrouver un jour...en guise de présent malek m'offrit un somptueux sac en cuir qu'il avait fabriqué lui même et merridan une bourse pleine de pièce d'or,dont je me suis longtemps demandé s'il ne l'avait pas subtilisé juste avant que l'on se sépare.....Mais cela je ne le saurais jamais!!
avatar
kæïna
Mouton de Mage
Mouton de Mage

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 25/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: kæïna, de l'ombre à la lumière

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum